La Dépêche Du Jour

Rechercher
Articles les plus lus

· Retour sur la psychose de la grippe A
· Le projet de loi sur la Burqa semble mettre le voile...
 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 30.03.2010
Dernière mise à jour : 01.04.2010
2 articles


Retour sur la psychose de la grippe A

Publié le 01/04/2010 à 11:07 par dailyword
Retour sur la psychose de la grippe A

Il nous aura coûté 670 millions d'euro, joli record pour un virus... Il aura également tué environ 300 personnes en France (269 pour être précis), et on s'attend à ce qu'il repointe son nez cet hiver, mais sous une forme bien moins inquiétante que celle qui déclencha la psychose des gouvernements et des populations dès avril 2009.

 

Roselyne Bachelot ne cesse pas de se défendre devant le Sénat et les citoyens français : les proportions qu'a pris la lutte contre la grippe H1N1 était légitime. On a commandé quelques 94 millions de doses, on a déboursé des sommes inimaginables pour organiser le système de vaccination et pour dire aux français "allez vous faire vaccinez" : gratuit pour nous, le vaccin aura coûter très cher au gouvernement.

On peut se consoler, enfin, ILS peuvent se consoler en se disant que ça aurait pu être pire, hé oui, sans les vaccins, qui sait, peut être que le nombre de décès s'élèveraient à 273 au lieu de 269 ! Mais ils ne peuvent effacer la tâche qu'aura laisser le virus : les français pensent clairement avoir été pris pour des cons, une fois encore. On nous a baratiné avec ce vaccin. Soyons lucides, pendant qu'on nous parlait de la grippe A, les problèmes de chômage, retraites, précarité, pauvreté, bref, les problèmes des français, passaient au second plan !! Mais le gouvernement semble être pris dans les mailles de son filet, maintenant qu'on a pu dire bye bye au virus, les problèmes de dépenses pharamineuses reviennent au goût du jour. Sans compter que le gouvernement doit aujourd'hui indemniser les laboratoires qui devaient livrer de nouvelles doses : une petite redevance de 48 millions d'euros, 48 millions, alors heureux ? Pas vraiment, non.

D'autant que les laboratoires ont su profiter de ce petit business, ils s'en sont mis plein les poches, mais bon, chers citoyens, ce n'est que de l'argent perçue légitimement : simple soucis de protection, se défend la Ministre de la Santé. Enfin, en attendant, on se retrouve avec des stocks de Tamiflu, sans compter les tonnes de masques en rab', de quoi assurer 3 ou 4 carnavals : ils vont bien s'amuser au gouvernement !

 

Enfin voyons le bon côté des choses : Roselyne Bachelot, est à l'origine d'une nouvelle mode pour les masques médicaux (Dr House n'y résistera sûrement pas longtemps, it's so sexy !).

Le projet de loi sur la Burqa semble mettre le voile...

Publié le 30/03/2010 à 19:00 par dailyword
Le projet de loi sur la Burqa semble mettre le voile...

   Voilà quelques mois maintenant que les débats sur l'identité nationale ont comme résonnés aux oreilles de Monsieur Fillon qui proposait alors une loi interdisant le port de la Burqa.

 

    Aujourd'hui, on apprend que le Conseil d'Etat a refusé cette proposition : une telle loi ne "pourrait trouver aucun fondement juridique incontestable" ! Et voilà notre pauvre Monsieur Fillon qui pensait satisfaire la majorité (parce que la majorité des français est de droite et d'extrême droite, comme à chacun sait, on l'a même très bien vu aux régionales !!), qui se retrouve seul face à ses dossiers. On croirait presque qu'il voulait rendre légitime l'image de sa marionette aux guignols : un bosseur au milieu d'une horde de rigolos !!

Enfin, Monsieur Fillon n'était pas le seul à s'être embarqué dans cette vaine proposition, n'oublions pas qu'il est soutenu par bien d'autres politiciens (au hasard, Monsieur Brice Hortefeux); et puis, le FN, même s'il semble se faire discret à ce sujet, doit sûrement s'accorder avec ce type de politique : comme le faisait remarquer la responsable du servie France du Monde, "il s'agit surtout de tenir un discours en direction du Front national et de ses électeurs" !

 

    C'est un battant Monsieur Fillon, c'est des prudents au Conseil d'Etat... Alors forcément, on se contredit au gouvernment, surtout quand le chef de l'Etat se fait soudain discret sur un sujet à polémique comme celui-là. De toute manière, ce dernier est bien trop occuper à déguster un bon hamburger avec son pote Obama (vous croyez qu'on nous fera circuler le menu du repas ?!). Ainsi le verdict est tombé, ainsi le Conseil d'Etat a préféré poursuivre le débat, surement pour alimenter les contenus des médias, ou par simple prudence politique...

 Car le projet n'est pas pour autant abandonner, on parle d'interdire le port de la burqa dans certains lieux publics comme les banques, les manifestations sportives et politiques, pour des raisons de sécurité, afin d'identifier clairement le visage des personnes qui s'y trouvent; on parle aussi de sanctions probables pour ceux qui obligeraient leur femme à porter ce voile intégral, on parle, on parle... On parle beaucoup au gouvernement, mais quand il faut agir, plus personne n'est là, à part Monsieur Fillon bien sûr !!...

 

affaire à suivre...

 

Illustration par Eva Schwingenheuer (son ouvrage : Burka met en scène, avec humour, des femmes intégralement voilées dans diverses situations)


DERNIERS ARTICLES :
Retour sur la psychose de la grippe A
Il nous aura coûté 670 millions d'euro, joli record pour un virus... Il aura également tué environ 300 personnes en France (269 pour être pré
Le projet de loi sur la Burqa semble mettre le voile...
   Voilà quelques mois maintenant que les débats sur l'identité nationale ont comme résonnés aux oreilles de Monsie
forum